bandeau-site-etre-vivant
Être vivant ! Je suis un être vivant ! Pourtant, j’ai souvent l’impression de ne la toucher que du bout des doigts, des lèvres, des yeux cette vie, ma vie ! Comment la sentir ? Comment la vivre ? Et puis c’est quoi la vie ? Je suis comme ces petits chiens fous qui font des allers-retours incessants sur des sentiers parallèles pendant que leur maître randonne sur le chemin principal. Je m’essouffle, je m’épuise. Mais la vallée s’est rétrécie et les chemins parallèles ont disparu. J’ai 50 ans et j’arrive à la croisée des chemins. Je me suis posé, j’ai bu à l’eau de la source et j’ai choisi la voie la plus escarpée, celle de l’écriture et des mots, celle qui me fait descendre dans les gorges profondes de mes émotions, de mes failles. J’ai froid (je dois souvent mettre un bonnet sur la tête pour écrire), j’ai mal au ventre, mais j’écris, n’importe quand, n’importe où. Et, quand mes personnages de roman me surprennent par leurs mots ou leurs actions, quand je découvre bien après avoir écrit mon livre ce que je voulais vraiment raconter, alors j’entrevois, en levant la tête, un bout de ciel bleu, un sommet tout de neige vêtu auréolé de poudre de soleil couchant. C’est beau et je me sens vivant.
soiree litteraire 1
Des amours maladroites
couverture de Pixels pères et manques
couverture Tania
Le Cobaye
C1-Ohana-5.5x8.5